Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 19:50







   











Pour la dégustation Sylvaner, Stéphane Wantz du Domaine Alfred Wantz (le grand père) à Mittelbergheim, nous a fait l'amitié de participer, et d'apporter quelques particularités de son domaine.


- Sylvaner de Mittelbergheim 2007 : La robe est très claire aux reflets gris-verts. Le nez discret est floral, minéral et il possède des arômes légers de pomme verte et de poire. En bouche, une belle vivacité de la fraîcheur, un léger volume, mais totalement sec avec une petite pointe d'amertume qui met en appéttit. Un archétype des Sylvaners assez léger, un vin de comptoir au bon sens du therme, désaltérant, agréable, à marier sur des petites salades et quiches.

- Oberbergen Silvaner Kabinett Trocken 2007 : Provenant de la région du Kaiserstuhl en Allemagne, il s'agit de l'échantillon "piège" de la dégustation. Cette région fait face à Colmar, il suffit de passer la frontière près de Neufbrisach, pour arriver sur ces vallons de terre volcanique qu'est le Kaiserstuhl. L'ancienneté du massif est flagrante, c'est très arrondit, et tout est enherbé. Les sols volcaniques apportent une minéralité particulière aux vins, c'est un secteur de Pinot (blanc, gris et rouge) mais le Sylvaner y est aussi planté.
Ce vin est un peu plus doré, le nez est exotique, sureau, ananas, et une note fumée. En bouche il est plus rond, une pointe de douceur au départ donne une impression de beau volume et la finale est équilibrée. La pointe de fumé-minéral ressort en dernier lieu. D'impression général, ce vin est un peu plus "technologique", il est flatteur mais bien réussi car il laisse tout de même exprimer un terroir.

- Sylvaner Grand Cru Zotzenberg 2007 : la robe reste claire mais d'intensité plus marquée que le précédent, les reflets verdatres sont toujours présents. Le nez est assez puissant, la pêche, le miel, l'acacia, et la minéralité s'expriment. En bouche, un beau volume enrobe une acidité nette, c'est ample, charnu (le vin possède 6g de résiduel) ensuite arrive la phase très minéral, le volume s'éstompe et l'impression pierreuse demeurre. Un beau vin en devenir, qui demande à se fondre bien qu'il plaise déja beaucoup à l'ensemble des dégustateurs. Il demande un poisson en sauce, des crustacés, tel une nage d'écrevisse, ou une matelotte du Rhin.
Les vignes pour cette cuvée ont plus de 40 ans et les rendements autour de 45hl/ha, l'empreinte de terroir est donc bien représentative.

- Sylvaner Grand Cru Zozenberg "barrique" 2005 : l'intensité de couleur monte encore d'un petit cran, un jaune encore pâle domine l'ensemble. Le nez est puissant, les notes fumées sont tout de suite présentes, un caractère très mûre, même un peu confit se manifeste et la pâte de coing est le parfum le plus dominant, puis le miel, les fruits secs, l'amande s'ajoutent. En bouche il est assez gras, ample mais sec, très long et la finale est soulignée par un caractère légèrement fumé/boisé, ce qui déroute certains dégustateurs. L'amertume du cépage est  légèrement renforcé par cet élevage qui n'est pourtant pas dominant, et donne clairement envie d'associer ce vin à table, poisson ou volaille fumée seront de bons partenaire ou une papillotte de poisson aux amandes éffilées. Un vin qui saura encore évoluer de manière interessante.
Cette cuvée est, elle, originaire d'une parcelle de jeunes vignes, dans une enclave en haut du coteaux du Zotz, des murs de pierre l'entourent et créent un effet "four", la maturité du raisin étant alors renforcée. L'expression du vin étant un peu enfermée à la fin de la fermentation, Stéphane Wantz a donc décidé de le passer en barrique de 3 vins (bourguigon) pour lui faire bénéficier d'une bonne dose d'oxido-réduction. Une première au domaine, c'est une cuvée experimentale, le résultat est interessant.

- Sylvaner Zotzenberg 1987 (pas encore Grand Cru en ce temps...) : Une bouteille de la réserve personnel de la famille Wantz. Un millésime difficile que ce 1987, et des rendements à l'époque qui effrayeraient plus d'un oenologue aujourd'hui.
La robe est claire mais bien dorée. Le nez est avenant, aux notes citronnées, bergamote, un caractère sève de sapin, frais, mentholé, légèrement feuille séchée, infusion aussi. Les nuances sont fines et agréables, sans parfum vraiment dominant. La bouche est superbement équilibrée, avec une fraicheur incroyable, un volume habillant juste à point cette colone vertebrale d'acidité. C'est général, un vin de grand plaisir tout simplement, ou la minéralité s'intègre parfaitement à l'ensemble. Dégusté à l'aveugle, les estimations du millésime sont assez lointaines, la plus proche étant 2002, soit 15 ans d'écart, évidement l'experience de dégustation des vieux Sylvaner est rare, et la fraicheur incroyable de ce vin est extrêmement trompeuse.
Une belle surprise!

- Folie de Sylvaner, Grand Cru Zotzenberg 2007 : le therme de séléction de Grains Nobles est reservé aux cépages dit nobles (gewurz, riesling, pinot gris et muscat) pour autant, cette technique peut être appliquée aussi aux autres variétés. C'est le cas ici, toujours sur ce même grand Cru.
La robe est bien dorée, plus profonde, plus dense. Le nez est un peu réservé, mirabelle, abricot sec, cire d'abeille, ne se dévoile pas totalement mais est déja agréable. En bouche, il possède une belle richesse, ample, très moelleux, l'acidité vient cependant équilibrer l'ensemble et la fin de bouche est assez nette. On perçoit même un brin de minéralité qui reste tout de même très sous-jacent. Un vin au tout début de sa vie, qui réservera des surprises et offrira un accord superbe sur un foie gras poellé, accompagné de quelques fruits.


Une balade autour du Sylvaner qui s'est avéré très enrichissante et qui a permis à tous de découvrir que derrière ce cépage peu considéré se cache parfois des petites merveilles...

Remerciements à Stéphane Wantz du Domaine Alfred Wantz pour sa contribution.

   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Oenosphère
  • Oenosphère
  • : Blog d'un caviste itinérant, amoureux de la vigne, du vin et des gens qui le font. Découvrez les photos des visites et des rencontres autour du vin...
  • Contact