Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 15:34
Royaume du Pinot Noir et du Chardonnay, la Bourgogne rayonne par le prestige de ces appellations et la finesse de ces vins. Bien que la variété des cépages soit moins importantes que dans d'autres régions, la diversité des "climats" bourguignons est bien réelle et l'empreinte sur les vins est manifeste, mais souvent subtil.




   


















Domaine Dujac


Au coeur de Morey Saint Denis, ce domaine de grande renommée propose des vins d'une grande profondeur grâce à un travail de précision à tous les niveaux et le recours aux méthodes biodynamiques. Les 2006, en blanc comme en rouge sont des vins d'une expression extrêmement élégante et raffinée. La progression de la dégustation est sublime, au fur et à mesure chaque vin présente un supplément de complexité et de longueur. Des vins sur lesquels le nez revient sans cesse sur le verre sans se lasser et la bouche se laisse séduire par une texture fine et soyeuse. Malheureusement aucun vin disponible à ce jour...

Les vins dégustés :

Morey Saint Denis Blanc 2006
Morey Saint Denis Rouge 2006
Morey Saint Denis 1 Cru "Aux Combottes" Rouge 2006
Clos de la Roche Grand Cru 2006

 

                                                                                      
  


 
 
 
























Domaine Rossignol Trapet


A Gevrey Chambertin, tout proche de Morey, les vins prennent une toute autre tournure. La robe est plus intense, le bouquet plus puissant, la bouche plus dense. Nicolas Rossignol a, lui aussi, choisi la biodynamie, qui impose beaucoup de travail mais reflete bien son état d'esprit. Le domaine possède des parcelles en Beaune, en Gevrey mais aussi en premiers et Grands Crus. Ici la dégustation se décline sur les 2004, avec le Beaune Les Mariages plus aérien et floral, le Beaune 1e Cru Theurons, délicats, parfumé, élégant puis les Gevrey Chambertins qui se montrent plus denses, plus robustes. La texture encore serrée et les belles notes de griottes du Gevrey Chambertin se laissent déja appréciée, et le Latricières Chambertin ne se livre qu'en partie, mais c'est déja très plaisant. Le Chambertin 2006 qui est en pleine Malo dans les fût est encore sauvage, il ne se laisse pas encore dompter mais on devine le potentiel...







     

 





















Domaine Dominique et Catherine Derain


En Côte de Beaune, entouré de prestigieux voisins Puligny et Chassagne -Montrachet, Saint Aubin est une enclave au coeur du vignoble Bourguignon. Dominique Derain, d'abord tonnelier de métier, et Catherine Derain se sont installés dans le vignoble en 1988, ils pratiquent la biodynamie et élaborent des vins les plus naturels possible. Le souffre est très peu présent dans ces cuvées, souvent même pas du tout. Les 2007 en St Aubin blanc, encore en fût, présentent une belle trame acide portée par une maturité juste, la prise de bois est encore en cours mais les fûts n'étant pas neuf, il y a déja un bel équilibre. Le 1er Cru "En Remilly" présente une tension supplémentaire, un volume généreux et une belle empreinte minérale. Le Saint Aubin rouge 2007 est fin et élégant, les éléments sont biens liés entre eux, l'extraction n'est pas démonstrative. En bouteille, les 2006 confirme l'élégance de ce millésime, moins oppulent que 2005 mais très flateur et plus aérien.
Dans un coin de la cave, un Arbois de Pierre Overnoy et Emmanuel Houillon, apparement des copains du maître des lieux, ouvert depuis un mois ou 2, on ne sait plus trop... Alors on goûte...Superbe vin à l'oxydation assumée, relayée par un corps opulent et une colone vertebrale longiligne. La longueur est imposante, avec à peine quelques notes qui amorcent un léger déclin!





 

 






















L'hospitalité de mon hôte nous mène jusqu'à un sympathique repas à l'exterieur, accompagné du Saint Aubin Rouge 2004, qui présente une digestibilité rafraichaissante, des arômes délicats de groseilles et légèrement épicé avec une structure en souplesse, tout simplement un vin de plaisir à table.


Une région où il fera bon s'attarder encore, la route des grands crus est une invitation perpetuelle à la découverte des grands vins.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Oenosphère
  • Oenosphère
  • : Blog d'un caviste itinérant, amoureux de la vigne, du vin et des gens qui le font. Découvrez les photos des visites et des rencontres autour du vin...
  • Contact