Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 12:16

tronchesdevin.jpg

 

Quand 4 blogueurs veulent donner de la fraicheur et de la spontanéité à un guide de vins, cela donne Tronche de Vin, le guide des vins qu'ont de la gueule. Une approche sympathique et décalée, qui nous donne l'impression de connaitre le bonhomme dont on parle et nous donne forcemment envie de découvrir ses vins. 

A lire sans modération. 

Repost 0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 14:19

Voici un livre qui devrait être obligatoire pour initier des novices au vins d'artisans. Portrait croisé d'un auteur de bande-dessinée et d'un vigneron "nature" qui ignorent chacun le monde de l'autre. C'est une belle approche de la biodynamie, du travail de la vigne, des difficultés de ces 2 mondes, qui se trouvent dans ce livre, pas mal de points communs.

 

Les-Ignorants

Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 14:55

Plan-Krutenau.jpg

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 17:37

 Production Mondiale 2000 - 2011-copie-2

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 16:46

Pasteur.jpg

Repost 0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 14:52

vin de france ancien

Repost 0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 16:09

 

Jeudi dernier, c'était le 3e jeudi du mois de Novembre, et comme à l’accoutumée c’est l’occasion de découvrir les premiers vins de l’année, c’est la sortie des primeurs, du Vin Nouveau!

Un peu partout dans les bistrots du monde entier, coulent les premiers gamay de l'année, ces tous jeunes jus à peine fermentés qui mettent en joie des millions de gens, notamment jusqu'au pays du soleil levant où l'on se baigne dedans paraît-il!!
piscine-bojo-copie-4.jpg
Evidemment j’entend déjà de loin la peur du mal de tête et du goût de banane outrancier qui gronde. Mais détrompez vous, il existe des Beaujolais bel et bien issus de raisins, de raisins et de raisins!
Vous n’y trouverez ni levures sélectionnées (développant généreusement les arômes de Banane!) ni chaptalisation (le fait de rajouter un peu de sucre pour monter les degrés, surtout si on récolte des raisins pas très mures!), pas de filtration (pour garder tout le caractère), peu ou pas de sulfites (pour garder le côté authentique et digeste, de plus je rappel que les sulfites servent à la conservation et que le Beaujolais Nouveau sera produit et bu dans un intervalle de 2 à 3 mois, pourquoi sulfiter à outrance?)
Par contre vous y trouverez un brin de terroir, un petit goût de reviens-y et une bonne dose d’humour, voir d’impertinence!
Ce sont ces vins authentiques que nous avions choisi de vous faire découvrir sous la tonnelle et avec la bonne humeur, ceux qui redonnent envie de goûter le primeur. 


“CECI N’EST PAS UNE BANANE” – Lilian Bauchet
BRUT DE CUVE- Isabelle et Bruno Perraud
COUGAR – Cyrille Alonso P-U-R
ceci-n-est-pas-une-banane.jpg   brut-de-Cuve-copie-1.jpg   cougar-copie-1.jpg
Repost 0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 12:00

Extrait d'article du site d'information www.rue89.com

Regardons et goûtons donc. En même temps que le vin s’élève du rang de boisson totem des Français à celui de boisson universelle, le clonage -technique de plantation généralisée dans le vignoble-, a déjà réduit à peau de chagrin la biodiversité. Sur les trois mille variétés de cépages du monde entier plantés au conservatoire de Vassal, l’un des domaines expérimentaux de l’Inra, cinq cents sont françaises, deux cent vingt sont autorisées à être cultivées, vingt le sont en réalité et représentent 90% des surfaces exploitées. A l’échelle de la planète, les références se réduisent aux doigts d’une main: trois rouges, la syrah, le cabernet, le merlot, et deux blancs, le sauvignon et le chardonnay.

Toujours l’histoire ressert le même plat. Censés êtres plus résistants aux maladies de la vigne, les clones ont généré leurs propres maladies, notamment la flavescence dorée. On n’en vient à bout qu’au prix d’un matraquage chimique qui détruit, comme le Gaucho les abeilles, les coccinelles, précieuses auxiliaires de culture.

Le clonage a aussi, accessoirement et indirectement, contribué à l’uniformisation du goût des vins. Notre système d’appellation d’origine contrôlée (AOC) n’a rien pu contre, il l’a même, ces derniers temps, paradoxalement favorisé, en victime consentante de la dictature du goût universel.

Ces observations ne sont pas scientifiques mais empiriques, et donc, dans notre monde désincarné, contestables. Elles viennent de vignerons qui chaque jour arpentent les vignes. Parmi eux, quelques-uns ont signé l’appel contre les OGM.


http://www.rue89.com/mise-en-bouteille/vignobles-loi-des-ogm-loi-de-l-homogene

Repost 0
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 18:14
Extrait du site cdurable.info

Les associations du Pesticides Action Network Europe (PAN-Europe) publient les résultats d’une campagne d’analyses réalisée sur des vins d’Europe et du monde entier et dénoncent la contamination généralisée de ces vins par des résidus de pesticides. L’étude a été par soutenue par le MDRGF pour la France, Global 2000 pour l’Autriche et Greenpeace pour l’Allemagne. 40 bouteilles de vin rouge ont été analysées, en provenance de France, d’Autriche, d’Allemagne, d’Italie, du Portugal, d’Afrique du sud, d’Australie et du Chili. 34 étaient issues de l’agriculture intensive et 6 de l’Agriculture Biologique. Résultats : 100% des vins conventionnels testés contaminés. En effet chaque échantillon testé contient en moyenne plus de 4 résidus de pesticides différents : les plus contaminés d’entre eux contenant jusque 10 pesticides !


Niveau de contamination : 5800 fois plus élevée que pour l’eau potable !

Les niveaux de contamination dans cette étude sont variables et ne dépassent pas les limites maximales autorisées (LMR). Cependant, il est à noter qu’il n’existe pas de LMR vin a proprement parler mais qu’on se réfère à celles utilisées pour le raisin qui sont très élevées. Il faut en outre préciser que les niveaux de contamination observés dans le vin sont considérablement plus élevés que les niveaux tolérés pour les pesticides dans l’eau puisque qu’on a trouvé dans certains vins testés des quantités jusqu’à plus de 5800 fois supérieures aux Concentrations Maximales Admissibles (CMA) autorisées par pesticide dans l’eau du robinet !


Risques sanitaires. Ces nombreux résidus témoignent d’une utilisation très intensive de pesticides en viticulture. Parmi ces résidus trouvés de nombreuses molécules sont des cancérigènes possibles ou probables, des toxiques du développement ou de la reproduction, des perturbateurs endocriniens ou encore des neurotoxiques.


Vins biologiques. Les vins biologiques analysés ne renferment pas de résidus de pesticides à l’exception d’un échantillon de Bourgogne dans lequel on a trouvé des quantités faibles d’un produit. Cette présence est expliquée par les dérives des pulvérisations en provenance des parcelles voisines. Cette contamination des viticulteurs biologiques, quoique rare et à de faibles quantités, est totalement inacceptable pour le MDRGF.


« L’étude réalisée par PAN et le MDRGF montre que l’utilisation très intensive de pesticides en viticulture - 20% des pesticides utilisés sur 3% de la surface agricole - a comme conséquence la présence systématique de nombreux résidus dans les vins. Il est grand temps, conformément aux décisions du Grenelle, que la viticulture réduise sa consommation de pesticides pour réduire l’exposition des consommateurs en privilégiant les techniques alternatives aux pesticides. Ce sont ces systèmes alternatifs dont le MDRGF fait la promotion lors de la 3ème semaine sans pesticides84 qui a lieu jusqu’au 30 mars. » déclare F. Veillerette, Président du MDRGF et administrateur du réseau PAN-Europe. « En outre, les représentants du gouvernement français devront absolument tout faire pour que les législations européennes sur les pesticides en préparation éliment les pesticides les plus dangereux et favorisent les systèmes qui réduisent fortement, ou se passent complètement, de ces toxiques » ajoute F. Veillerette.

Extraits de l’étude

Repost 0
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 19:21
Un article, de la confédération paysanne, certes un peu long mais qui résume très bien la situation actuelle du monde du Vin. Ce texte ouvre le débat et permet de compendre la métamorphose qui s'opère dans le paysage vinicole et les choix auxquels sont confrontés les différents acteurs du secteur. Un texte très détaillé et très documenté, vraiment interessant.


http://www.seve-vignerons.fr/IMG/ConfP-pratiques_oenologiques-600k.pdf
Repost 0

Présentation

  • : Oenosphère
  • Oenosphère
  • : Blog d'un caviste itinérant, amoureux de la vigne, du vin et des gens qui le font. Découvrez les photos des visites et des rencontres autour du vin...
  • Contact